jeudi 30 avril 2015

Se définir

Y'a-t-il un âge auquel on doit savoir qui nous sommes?

Est-ce qu'à 18 ans en quittant le nid familial, mon identité, ma définition aurait dû être ancrée en moi? Est-ce plutôt à 21 ans lorsque je suis tombée enceinte? Ou bien peut-être après avoir mon 2e enfant? Après la combientième voiture, la combientième maison, la combientième année de carrière? Après la combientième dépression? Quand dites-moi doit-on savoir qui l'on est?

Moi qui écoute très peu la télé, ce matin, je me suis assise avec un café devant cette dernière. Et contrairement à d'habitude... Je l'ai allumée! J'ai trouvé une émission de Mitsou qui interviewait Marie-France Bazzo et elles parlaient d'étiquettes. De comment les gens nous perçoivent et de comment on est vraiment.

Depuis quelques semaines je sens que je ne trouve pas mon équilibre. Cette réflexion d'étiquettes m'a fait penser à l'identité... Parce que parfois, les étiquettes et la façon dont les gens nous perçoivent ne correspondent pas à notre identité. Si notre identité est définie, on ne se défini pas en fonction des étiquettes. On est capable de garder une distance ou de porter un jugement sur les étiquettes.

Comment est-ce que je me défini moi? La base de toute maison est sa fondation. L'identité pour moi, c'est la fondation. Quand elle est solide, on peut bâtir une construction qui va durer longtemps. Quand est-ce qu'on commence à bâtir? Dans la vie, ça ne vient pas dans cet ordre... On bâti avec l'expérience, avec les années qui passent et... parfois c'est sur du solide, parfois sur des sables mouvants. Et parfois la maison s'écroule! On recommence à bâtir... sur du solide? Pas toujours.

Alors à quel âge est-on supposé trouver l'équilibre? À quel âge on sait où on s'en va et où on va atterrir? Est-ce qu'on le sait un jour?

Aucun commentaire: