jeudi 27 décembre 2012

Me suis-je transformée en Grinch?!?

Alors que je prend toujours plaisir à accrocher les décorations de Noël, écouter des chansons de Noël et faire des biscuits pour le Père-Noël, cette année c'est le contraire.

J'ai peiné à faire tout ça ainsi qu'à magasiner les cadeaux et les emballer...

Lorsque j'ai déballé mon premier cadeau, plutôt que de me dire "c'est l'intention qui compte", je me suis dit "maudit cadeau de marde, faut bien mal me connaître pour m'offrir ça...!!".

Une fois le déballage des cadeaux en compagnie de ma famille, je n'avais qu'une envie. Celle de défaire le sapin!!!

Il reste encore les festivités dans la famille de l'Homme et malgré que j'adore ma belle-famille, ça ne me le dit pas du tout.

Est-ce que je me suis transformée en Grinch?!?

dimanche 9 décembre 2012

Les parents seraient-ils des menteurs?

Sommes-nous vraiment surpris que nos enfants une fois devenus adolescent ne portent pas leurs tuques ou mitaines? Qu'ils n'attachent pas leurs manteaux ou qu'ils refusent de porter leurs bottes?

Si vous répondez oui, vous trouverez la réponse ici!

Depuis la première neige, Cocotte me fait remarquer des trucs concernant mon habillement....

D'abord, elle m'a fait remarqué qu'elle devait porter des bottes alors que moi j'étais en souliers. Ma réponse: "Ma belle amour, c'est parce que maman est une adulte."

Ensuite, les mitaines... Cocotte me fait remarquer que je n'en porte pas et trouve injuste qu'elle soit obligée de porter les tiennes. Ma réponse: "Si tu ne portes pas tes mitaines, tes mains vont geler et tomber!!!"

La journée des décorations de Noël extérieures de la maison, je sors dehors sans manteau!! Cocotte me chicane alors en me disant que je vais être malade. J'explique à Cocotte que je porte un chandail très chaud et que je ne serai pas dehors longtemps...

S'en suit finalement l'histoire de la tuque... Ayant décidé que cette année j'avais le droit d'avoir une tuque chaude pour le ski et jouer dehors. Je me suis donc acheté une tuque Salomon pour matcher avec mon manteau (une vraie fille!!!). Au début, je la portais tout le temps. Pas parce que c'est chaud (ben non!!), plutôt parce que je n'ai pas à me peigner. Mais lorsque j'ai le malheur de ne pas la porter... Vous devez bien qu'elle le remarque à tout coup! Je lui répond toujours que je l'ai oublié. Elle m'a donc donné un fabuleux truc cette semaine: quand je les vois avec une tuque, je met la mienne!

Alors, comment peut-on leur dire qu'ils devraient avoir peur de ne pas porter leurs habits, mitaines, tuques et bottes car ils pourraient avoir un très vilain rhume alors que nous ne le faisons pas? Alors, nous les parents, sommes-nous menteurs ou complètement stupides?

vendredi 7 décembre 2012

Rendez-moi mes ailes!!!

J'ai vécu tellement de choses qui m'ont transformée depuis plus d'un an... et au fil de toutes ces choses, je me suis brûlée les ailes....

Je vous ai dit dans mon précédant billet que j'ai fait la connaissance d'un autre type d'amour. Comme vous le savez, pour allumer un feu, ça prend de l'air. Et de l'air, il n'y en a pas partout. J'ai découvert l'amour sans grand A alors que j'étais dans l'espace! Mais dans l'espace, il n'y a pas d'air, aucune trace d'air.

Par contre, sur Terre, il y en a. Et je ne peux habiter la Terre et l'espace... L'amour ne se développe pas sans air, je vous l'ai dit plus haut...Et moi, je veux de l'amour, de la tendresse, des sourires, des baisers. Alors, comme il y a de l'espoir que j'en trouve sur Terre... je ne peux demander à l'amour de pousser sur Terre alors que je n'y suis pas encore redescendue donc il faut que je bouge...

Toutefois, pour regagner la Terre, il faut que la démone en moi laisse de la place à l'ange qui s'est perdu... 
Alors... 
Rendez-moi mes ailes, je suis prête!!

lundi 3 décembre 2012

Quand on est en amour....!

Saviez-vous qu'être en amour ce n'est pas seulement être en amour?

J'ai toujours pensé qu'il n'existait qu'un type d'amour...

Celui qui rend aveugle, le coup de foudre! Celui qui est géré par la passion. Celui où l'homme rencontré nous apparaît comme l'homme idéal! Celui où nous avons envie de passer toutes les heures d'une journée en compagnie de l'être aimé.

Mais j'ai appris qu'il existe un deuxième type d'amour...

Celui où l'attirance nous amène à de l'admiration pour l'autre plutôt que de l'idéalisation. Celui où plutôt que de vouloir passer toutes les heures d'une journée fusionné avec l'autre, nous aimerions passer ces heures à se connaître et où un désir de projet naît. Des projets, non pas pour sauver un couple perdu. Des projets pour bâtir un avenir dans lequel deux amoureux seront heureux et sauront avoir une intimité réelle leur permettant de pouvoir partager même les choses les plus intimes.

Après avoir connu le 2ème, le premier nous semble bien triste...

Lequel de ces deux amours est le plus durable? Poser la question, c'est y répondre...