jeudi 29 mars 2012

Call me crazy...!


Ma valise est prête (et moins pleine que celle de mon chum!!). Mon bagage à main aussi. La maison est étiquetée de plein de Post-it annotés. Une chemise à pochette (une rouge, pour qu'elle soit bien en vue) est sur le comptoir avec toutes les infos sur les enfants, la garderie, quoi faire en cas de bobos, l'essence à mettre dans l'auto, où se trouve le double des clés, name it, c'est là...! Call me crazy? Oh que oui, maman poule part pour une semaine se dorer la couenne dans le Sud et je crois qu'elle ne décrochera pas tant qu'elle ne sera pas les pieds dans le sable...

lundi 26 mars 2012

Ça fait rire les voisins! (Prise 2)

Pour être équitable envers mes nouveaux voisins, je leur offre des maladroiteries comme j'en offrais à mes anciens voisins ( Ça fait rire les voisins (sur l'air de «Ça fait rire les oiseaux» de la Compagnie Créole) ).

Mes nouveaux voisins peuvent donc se foutre de ma gueule quand ça me prend 3-4 tentatives pour stationner mon auto de reculons vis-à-vis la porte de garage (Je pense même leur offrir un bon fou rire en pratiquant mes stationnements en parallèle dans la rue entre mon bac de recyclage et mon bac à poubelle). 

Comme je vous l'ai dit, je suis pour l'équité donc j'offre aussi un bon show aux voisins d'en arrière. Pour ces derniers, le show c'est de me voir «rusher» comme une malade pour fermer ma porte patio. Car contrairement à une porte-patio normale, la mienne pèse une tonne! Aujourd'hui, je les imaginais se dire: «Bon regarde la petite maigre, si elle mangeait, elle aurait des forces pour ouvrir sa porte-patio!» et de poursuivre leur discours sur le végétarisme et les pauvres faibles sans force!

Vous connaissez le discours «quand on crache en l'air, ça nous retombe toujours dessus», l'inverse est aussi vrai. Mes voisins me rendent donc la pareille à leur tour. En écrivant cela, je pense à mon voisin qui lave son entrée de cour avec son pulvérisateur à haute pression alors qu'il commence à pleuvoir.

jeudi 22 mars 2012

Chronique «Je suis zen dans ma voiture»


Quand quelqu'un vous colle au derrière parce que vous roulez 110km/h (comme votre conjoint vous l'a demandé) sur l'autoroute dans la voie de gauche parce que vous êtes entrain de dépasser une voiture qui doit rouler 100km/h: 
Visualisez!
Vous êtes au volant d'un Tonka! Oui, oui! Un beau gros et solide Tonka.
Même un Hummer ne peut rien contre vous.
Prenez le temps de le dépasser, vous avez le droit.

Quand vous êtes courtois en laissant embarquer sur l'autoroute une voiture qui peine à se faire une place et que vous vous faites klaxonné par une belle grosse vanne qui se fait plaisir à aller vous coller ça dans le cul:
Ralentissez!
C'est une zone de construction à 70km/h? Roulez 65!
S'il vous dépasse. Envoyez-lui joyeusement la main avec votre plus beau sourire!

Quand votre enfant n'arrête pas de vous poser des questions et que vous en avez votre claque:
Souvenez-vous!
La devise du Québec: Je me souviens.
Souvenez-vous des moments où vous avez du plaisir avec votre enfant et comment ça vous manque parfois quand il n'est pas en voiture avec vous.
Quand je suis en auto toute seule et que je vois un autobus scolaire, j'entends Cocotte me dire: «Maman, un autobus scolaire!!!!» comme si c'était une des plus belles choses sur Terre. On compte même le nombre d'autobus scolaire et de ville qu'on croise en route!

Bonne route!

dimanche 18 mars 2012

Bonjour les voisins!

Comme nous sommes déménagés à l'automne, nous n'avons pas vraiment eu le temps de faire connaissance avec les voisins (ceux-ci étant dans leurs maison à se garder bien au chaud). Avec le retour du printemps, on sort les vélos et on lave les autos, nos voisins ont fait de même ce qui nous a permis quelques sourires, bonjours et discussions.

Cependant, le beau temps nous ne a pas seulement permis d'apprécier nos voisins. Il nous a aussi donner envie de pester contre certains... Après le souper, alors que je changeais de couche Coco dans sa chambre, j'ai entendu du bruit venant de chez le voisin. Moi de m'exclamer à Chéri en redescendant en bas: «Chéri, as-tu entendu, on a retrouvé notre allée de quilles!!» Mais non, ne vous inquiétez pas, nos voisins n'ont pas vraiment une allée de quilles dans leur cour arrière! Ils ont mieux que ça...Ils ont une rampe de skateboard!! Je comprend très bien que c'est bien mieux d'avoir nos enfants et leur copains dans notre cour arrière qu'entrain de traîner dans un skatepark. Je comprends très bien cela et j'espère que de leur côté, ils comprennent aussi pourquoi je peste contre cette dernière (Chéri me dit qu'ils doivent bien s'en douter, ils doivent entendre le même bruit d'allée de quilles dans leur maison...).

Dans notre malchance, nous avons cependant eu de la chance. Nos gentils voisins sont des gens courtois et polis. Leur fiston peut faire du skate toute la journée mais il ne commence pas trop tôt et ne finit pas trop tard. Et quand je dis pas trop tard, en général c'est vers 19h30. (Je me permet de dire «en général» car comme vous l'aurez compris quand j'ai dit à Chéri qu'on l'avait «retrouvé», c'est parce que nous avions fait connaissance avec la dite rampe de skate à l'automne...)

Comme l'allée de quilles est maintenant fermée et que nous avons eu une grosse journée à l'extérieur afin de profiter au max du beau temps, je profite du silence (c'est un bien grand mot...) et je vais me coucher!

J'espère que vous avez vous aussi profité du beau temps! Bonne nuit!

vendredi 16 mars 2012

Il faut s'aimer!

Mon père m'a toujours dit que pour aimer quelqu'un, il faut d'abord s'aimer soi-même.

Voici donc ce que j'aime chez-moi:


C'est ma couleur de cheveux. Zéro teinture, juste du naturel. 
Un brun qui tire sur le roux sous les rayons du soleil.

Et vous, qu'aimez-vous chez-vous?

jeudi 15 mars 2012

Mythe: plus ça change plus c'est pareil.

Plus ça change, plus c'est pareil. Mythe ou Réalité?

Dans ma vie, je peux vous dire que c'est un mythe. Je n'avais jamais été sportive et ma garde-robe ne comptait aucun morceaux «sport». Deux enfants plus tard, je peux vous dire que je suis pas mal plus en forme. Je fais du Yoga sur ma Kinect et j'ai des vêtements «sport» tant pour l'intérieur que pour l'extérieur.

C'est bien beau les talons hauts et les belles robes mais mon Dieu qu'on est plus confortable dans des vêtements relaxes!

Mon look de sportive d'intérieur:



mercredi 14 mars 2012

Ils ne passent pas le test! (Edit!)

Je vous ai fait part de mes coups de coeur dans un précédant billet. Voici maintenant 2 produits qui ne passent pas le test.


J'avais reçu la fragrance Vanille car c'est une odeur que j'aime bien. J'ai adoré le fait que ce soit un lait plutôt qu'une crème car le produit pénétrait très rapidement dans la peau. Côté hydration, c'était assez bien aussi. Où est le négatif alors? Chéri n'arrêtait pas de me dire qu'il détestait l'odeur. Il disait que ça sentait... «la vieille grand-mère»! Pas très flatteur...



C'est mon achat du jour. Je pensais que ça mettrait un peu de soleil dans ma journée mais c'est un fail! D'abord, je n'aime pas le petit pinceau et le gros bouchon, l'application est plutôt difficile. Le vernis est assez long à sécher ce qui fait qu'on doit attendre un certain temps entre les couches. La couleur achetée: Rose lounge, une grosse erreur de ma part... je m'attendais à quelque chose de naturel quand j'ai vu le flacon alors que j'aurais plutôt dû me fier au nom du produit. Ça sort trop rose à mon goût. De plus, l'application d'une telle couleur demande de minces couches sinon, on a de belles démarcations foncé/pâle du produit sur les ongles. Finalement, on promet de la brillance sur la bouteille alors que je n'en ai pas vu sur mes ongles. J'ai donc ajouté un vernis transparent dessus. J'ai de beaucoup préféré celui d'Essie à celui-ci. (Vous pouvez voir le résultat de mes ongles sur Twitter)

Edit: Le vernis qui promettait une tenue de 7 jours a commencé à s'écaillé après 24h! Vraiment déçue!

Voilà!

mardi 13 mars 2012

lundi 12 mars 2012

Les joies de la consommation d'essence!

Ces temps-ci, on dirait que Cocotte et Chéri complotent contre moi!

Cocotte me demande sans cesse lorsque nous passons près d'une station-service: «Maman as-tu besoin d'essence dans ton auto?» et elle espère toujours que la réponse sera un oui car elle aimerait bien peser sur le gros bouton rouge d'essence (avec papa, elle peut le faire!).

Chéri quant à lui n'en revient pas de ma consommation d'essence. Nous avions fait le plein d'essence le dimanche en revenant de St-Sauveur et j'ai remis de l'essence dans l'auto le mardi. Je lui dis que je suis fière de mon coup car j'ai mis de l'essence juste avant que les prix remontent. Il me demande alors pour quel montant j'en ai mis dans l'auto. Moi de lui répondre un montant à peu près (j'ai le mauvais réflexe de toujours payer sans regarder le montant... peu importe pour l'achat que je fais, je tend la carte Or et c'est tout....) et je lui dis que le réservoir était à la moitié. Chéri catastrophé me demande alors où j'ai bien pu aller pour passer autant d'essence!! Je suis alors frustrée et je lui répond que je fais l'aller-retour Montréal/Rive-Nord 2 fois pour jour (ce qui fait pas mal de km....) et qu'en plus on avait mis l'essence à St-Sauveur. La discussion c'est ainsi achevée mais je savais que ça ne resterait pas comme ça.

Hier au souper, Chéri s'exclame: «Tu ne peux pas rouler plus que 110 km/h avec notre auto». Je suis abasourdie, je ne comprends pas. Le petit hamster dans ma tête tourne...la première pensée qui me vient en tête c'en est une de nunuche: «Quoi, c'est écrit où? Je le savais pas, est-ce que c'est parce que ça va briser l'auto?». Je fais donc taire la nunuche en moi et lui demande pourquoi. Chéri se lance donc dans un long exposé sur la consommation de notre véhicule en roulant à 120km/h et celle en roulant à 110km/h. Bref, afin que je fasse le plein moins souvent, je dois rouler moins vite. (Chéri quant à lui, peut se permettre de pousser sa Audi dans le tapis car elle ne consomme pas tant que ça....!!!!)

En roulant 110km/h, j'accepte donc d'être plus gentille envers notre planète et le porte-feuille de Chéri. Ça implique aussi que j'accepte de me faire coller au cul parfois par quelqu'un qui voudrait rouler 120km/h alors que je dépasse...

Le décompte qui était de Santé mentale:1, Conscience écolo: 0 est maintenant de 1-1.


jeudi 8 mars 2012

Véro donne raison à mon chum...!


En écrivant ce billet, j'écoute en arrière plan Le diable s'habille en Prada (que chéri veut supprimer du PVR chaque fois qu'il passe sur le titre). Cette scène me frappe alors:

«Andrea: Dois-je en conclure qu'ici les filles n'avalent rien du tout?
Nigel: Plus depuis que le 2 est devenu le nouveau 4 et que le 0 est devenu le nouveau 2.
Andrea (le plus sérieusement du monde): Moi je fais du 6.
Nigel: Qui est le nouveau 14!(suivi d'une moue moqueuse)»

Avez-vous fait du shopping dernièrement? Moi je peine à m'y retrouver dans les grandeurs... Je porte du Small dans ORB, du X-Small de Roxy, du Médium de Nike et lorsqu'ils sont mis les uns sur les autres, ils ont tous la même grandeur.

Alors que je cherchais quelque chose qui ne se trouve pratiquement dans aucune boutique soit une jupe en jeans courte, j'ai eu un flash! J'ai donc fait un petit détour hier à l'Aubainerie. J'avais vu dans le dépliant la semaine dernière les vêtements de la collection de Véronique Cloutier alors une fois sur place, je me suis tout de suite dirigée vers les «racks» portants ces vêtements. J'ai trouvé: une jupe en jeans (plus longue que ce que je cherchais mais très cute) et une paire de short blanc (pour aller avec mon nouveau polo). La plus petite taille trouvée: 2 ans. Direction, la cabine d'essayage!

Verdict: Je flotte dans la jupe...de grandeur 2. C'est alors que me reviennent en tête les paroles que chéri m'a glissé il y a quelques semaines: «Je trouve que tu es rendue trop maigre». Alors que pour la première fois de ma vie je me trouve «slim», lui me trouve «maigre».

Avez-vous déjà entendu que le zéro n'est pas une taille? Bang, ça me frappe! Cette collection est faite pour des FEMMES! Ça me fait mal de l'avouer mais Véro donne raison à mon chum. Et si au fond, j'étais trop maigre? 113 lbs pour 5''3. J'en jase avec une copine qui me dit que je ne suis pas «maigre» au sens de «pauvre fille qui ne mange pas et à l'air de mourir de faim tellement on lui voit les os» mais que je suis maigre dans le sens de délicate. N'empêche qu'elle confirme que j'ai perdu beaucoup de poids et que de petites pommettes rondes me feraient un plus beau visage.

Je suis donc en mode «moins de stress, plus de réglisses!»

mercredi 7 mars 2012

Je me gâte!

J'ai tellement hâte au retour du printemps! Aujourd'hui, il faisait beau, il faisait chaud, j'ai fait du shopping et j'y ai enfin pris plaisir.

J'ai enfin tous mes vêtements pour notre voyage à Cancun. Tout un tiroir de la penderie est rempli de vêtements à mettre dans ma valise et dans une section de ma garde-robe, toutes mes robes sont alignées. Il ne me manque plus que de la crème solaire et je suis fin prête! Je commence à réaliser ce qui s'en vient et à l'appréhender positivement.

En plus de mes achats pour Cancun des derniers jours (t-shirts, cache-maillot, short, etc.) je me suis gâtée.

Voici ladite gâterie:


De beaux (et hauts!) escarpins BCBGeneration

Au menu gâterie dans les prochaines semaines, je compte bien faire un petit tour au salon de coiffure et j'aimerais avoir de beaux ongles (mains, pieds) pour notre voyage. On dirait que je commence à vivre en fonction de mon mot phare de l'année:  MOI.

dimanche 4 mars 2012

Coup de coeur cuisine!

Après ma chronique coup de coeur produits de beauté, je partage avec vous mon coup de coeur du moment dans la cuisine.

Ça me fait drôle de parler de cuisine car je cuisine très peu. J'ai la dent sucrée et j'adore popoter des desserts mais pour des repas, on repassera... J'ai la chance d'avoir un conjoint qui cuisine mais en même temps, c'est un couteau à deux tranchants car moins on pratique, moins on a la chance de s'améliorer.

Le souper que je maîtrise le mieux? La pizza! Quand j'ai le temps, je fais même ma pâte. (Petite parenthèse: mes premières tentatives ont donné de très belles pâtes à pizza et une bague de fiançailles qui en était pleine de cette belle pâte. Diamant enrobé de pâte à pizza = je ne cuisine pas souvent alors je n'ai pas le réflexe d'enlever mes bijoux!) Quand la pizza sort du four, il faut alors la couper et c'est là que souvent ça se gâte. On a l'eau à la bouche mais on se bat avec un coupe pizza qui ne coupe pas!

Voilà donc mon tout dernier achat:

Coupe pizza de Jo!e

Un super coupe pizza qui, croyez le ou non, COUPE!! En plus de bien couper, il se lave très facilement et il est assez cute pour avoir sa place sur le comptoir.

jeudi 1 mars 2012

Le twisted three



Alors que j'étais enceinte de Cocotte, j'ai lu une tonne de livres afin d'être bien renseignée. Ma belle-mère n'en revenait pas, j'avais une connaissance de tout et des arguments (ou des mises à jour...) contre les conseils de grand-mères. J'étais prête.

Cocotte est ensuite arrivée et j'ai lu par ici et par là pour m'assurer que son développement était normal. Puis, un moment donné, j'ai arrêté de lire. J'ai dû me dire «elle est normale, je n'ai pas besoin de lire toute cela». 

J'ai arrêté de lire avant que le terrible two arrive dans ma vie. Comme j'en avais entendu parlé, j'ai vite compris quand Cocotte a changé. J'ai aussi entendu parlé du fucking four. Cependant, personne ne m'avait parlé du twisted three.

Quand le terrible two arrive, on se dit qu'on aura un répit à trois ans avant que le fucking four embarque. Mais non, il y a le twisted three! La première moitié du 3 ans est teinté d'un restant de «terrible two». Au milieu se «twistent» le terrible two et un début de fucking four. Finalement, la deuxième moitié du 3 ans est donc fucking four a puissance moindre que ce qu'il sera à 4 ans.

Pour m'achever complètement, je me décide à relire sur le sujet et je tombe sur ceci dans le lexique d'Imparfaite et alors?:

« Fucking four
Phase un peu plus agréable que le terrible two (voir ce terme), où l'enfant d'environ quatre ans affiche un   regain d'affirmation de soi et laisse présager l'adolescent rebelle qu'il deviendra. » 

Dans ma tête: «Ouf, on est pas sorti du bois!»

Sur ce, ne me cherchez pas, je suis partie me bourrer la face dans la réglisse rouge!