mardi 27 décembre 2011

Courir après sa vie

Vous savez ces gens qui dans les films courent tout le temps? Ils courent dans le métro et à la sortie de celui-ci. Ils courent pour traverser la rue. Ils courent lorsqu'ils ont un café dans une main ou bien le cellulaire à l'oreille. Ils courent pour attraper un ascenseur. Et bien si vous ne le saviez pas, ces gens existent dans la vraie vie aussi!

J'habite avec un homme qui est toujours entrain de courir. Je ne parle pas ici de course (malgré qu'il pratique aussi ce sport!). Il se lève le matin et la course commence. Il lui faut tout de suite déjeuner en lisant les nouvelles, ensuite sauter dans la douche et après cela, il faut se dépêcher à faire les commissions. Il ne faut pas perdre une minute. Il pourra commencer à vivre lorsque tout ce qu'il avait à faire sera fait!

De mon côté, je ne suis pas du matin. Je me lève tranquillement. Je n'aime pas déjeuner tout de suite. J'aime prendre le temps de m’asseoir sur le divan avec ma cocotte et flâner un peu sur mon ordinateur pendant qu'elle écoute une émission. J'aime les journées pyjama ou vêtements mous plutôt que de courir m'habiller.

Je rêvais d'un 24 décembre en vêtements mous mais je ne l'ai pas eu. En plein milieu d'après-midi (pendant qu'il faisait les courses), mon conjoint a décidé d'inviter ses parents à venir prendre l'apéro.

Je rêvais d'un 25 décembre relaxe mais ça non plus je ne l'ai pas eu. À peine les cadeaux du Père-Noël déballés, mon conjoint était rendu dans la cuisine à préparer une tourtière. Mais ce n'est pas une préparation de pâte à tarte relaxe... Non, non, non. Il faut que ça se fasse vite. Ensuite, on déjeune en vitesse. On va s'habiller et on file chez les beaux-parents pour les cadeaux et le dîner. On revient à la maison, on couche les enfants et on ramasse car les beaux-parents sont invités à souper! Bref on a pas arrêté!

Je rêvais d'un 26 décembre qui me permettrait de me remettre du 24-25 avant que la course ne recommence (on va chez mes parents pendant quelques jours) mais non! Visite à la clinique pour mon petit amour qui était fiévreux depuis 2 jours et on nous envoi finalement à l'hôpital. On lui passe une batterie de test et il semblerait que ce qui lui cause 40 de fièvre n'est qu'un méchant virus. Cocotte quant à elle nous réveille cette nuit en nous disant qu'elle a mal à une oreille... Les tubes sont tombés et l'ORL m'avait dit que si elle ne faisait pas d'autre otite, c'était réglé et elle n'aurait pas besoin d'en avoir d'autres... On attend à demain et si elle nous dit encore qu'elle a mal, on repart pour la clinique.

Aujourd'hui 27 décembre, à 9h45, mon conjoint était déjà entrain de mettre la petite dans l'auto. En un peu plus d'une heure, il a eu le temps de déjeuner, prendre sa douche, s'habiller, appeler sa mère et regarder les spéciaux sur internet. Pendant qu'il cour après sa vie, moi j'ai décidé de m'arrêter. Je suis habillée en mou, je ne stress pas pour les vêtements propres pas pliés dans le panier ou toute autre tâche qui devrait être accomplie et je profite du calme de la maison pendant que bébé dort (enfin!).

vendredi 23 décembre 2011

Je vous invite chez-moi pour Noël!

Joyeuses Fêtes!

Je partage avec vous des photos de ma maison décorée pour Noël:
 Notre sapin de Noël

 Les bas de Noël accrochés dans l'entrée

 Notre cocotte nous allume un feu à tous les matins

Le cadeau de mon papa emballé avec un sac en papier de l'épicerie, des rouleaux de papier essuie-tout et une petite boîte de carton dont j'ai parlé lors de ma participation au concours de Mamanbooh. Vive le recyclage.

jeudi 22 décembre 2011

Faire la sieste


Il paraît que quand on est une maman en congé de maternité, il est normal de faire des siestes.
Cet après-midi, j'ai décidé de laisser tomber la liste de choses que j'ai à accomplir et de me mettre au lit après avoir couché mes deux petits amours pour la sieste.

lundi 19 décembre 2011

La passoire



Non non, je ne vous parlerai pas de l'ustensile de cuisine permettant d'égoutter des aliments...

Je vous parlerai de la passoire dont on parle dans l'expression «être une vraie passoire». Cette expression est très souvent employée quand on parle d'un mauvais gardien de but. On dit alors qu'il est une vraie passoire car il laisse passer toutes les rondelles. Mais je ne vous parlerai pas de hockey dans ce billet. Je vous parlerai des passoires qu'on peut rencontrer sur la route.

À quoi ressemble une passoire sur la route? C'est une voiture. À première vue, elle ressemble à toutes les autres. Cependant, quand on la suit, on s'aperçoit qu'elle est différente. Elle est conduite par une personne qui laisse une distance d'au moins 3 voiture entre elle et la voiture qui précède. Elle est freine dès que les feux arrières d'une voiture s'allume (et ce même si la voiture qui freine est 4 voitures devant elle). Pourquoi l'appelle-t-on la passoire? C'est parce que dans le trafic, elle permet à tous les véhicules de la voie de droite de pouvoir vous dépasser et ensuite se ranger tranquillement dans la voie de gauche. Alors que vous pestez contre le trafic, la passoire devant vous offre un très bel espace (une distance de 3 voitures, c'est parfait pour un changement de voie sans stress) pour laisser passer toutes les voitures qui désirent arriver au travail ou à la garderie avant vous.

Pourquoi est-ce que je vous parle de ce type de passoire? Parce qu'elles m'énervent. Bon... un paquet de choses m'énervent ces temps-ci et moi qui ai toujours été une enragée au volant (enragée dans le sens de chialeuse derrière le volant qui gesticule pas mal), ça ne va pas en s'améliorant! Des suggestions pour être plus zen au volant?

samedi 17 décembre 2011

Papa a le dos large!

Ces temps-ci, dès que quelque chose n'est pas à sa place ou que quelque chose est brisé, ma fille me dit que c'est la faute de papa.

L'autre soir, elle chantait Petit papa Noël avec mon conjoint et voici les paroles qu'elle a chanté:
«Mais avant de partir
Il faudra bien te couvrir
Dehors, tu vas avoir si froid
C'est un peu à cause de mon papa»

Une chance qu'il a le dos large son papa!


vendredi 16 décembre 2011

Illumination d'enfant!

Hier soir, ma cocotte qui était couchée depuis une bonne demi-heure se relève et m'appelle. Lorsque j'arrive à ses côtés, elle s'exclame comme si elle avait eu une illumination: «Maman, les enfants c'est pas des adultes!!».

Quelle réflexion! Effectivement, les enfants ne sont pas des adultes. Laissons-les donc être des enfants...


jeudi 15 décembre 2011

C'est quoi le lien?

Je lisais sur cyberpresse.ca l'article «Mode en 2001: Galliano pardonné, Kors adoré» et ce paragraphe m'a fait me questionner.

«La robe Vera Wang choisie par l'actrice de téléréalité Kim Kardashian pour épouser en août le basketteur Kris Humphries a reçu 86% de commentaires approbateurs, bien que le couple ait annoncé son divorce 72 jours plus tard.»


Est-ce donc de dire que si un couple divorce rapidement après le mariage, la robe devrait avoir moins de commentaires approbateurs? Et bien, bravo à Vera Wang pour avoir créer une robe qui a réussi à susciter des commentaires d'approbation même si le couple est divorcé peu de temps après le mariage.....

mercredi 14 décembre 2011

Journée Coucou



J'ai choisi de saluer mes blogueurs préférés dans ce billet en vous disant pourquoi j'aime tant les lire.

X-Mom: Des textes parlant de situations de la vie de tous les jours racontés avec beaucoup d'humour. Elle me fait toujours sourire. Lorsque je vois qu'elle a écrit un nouveau billet, je me précipite pour le lire!

Mamanbooh: C'est une femme touchante. Une femme qu'on ne peut qu'admirer quand on la lit car on envie sa force. Une femme forte mais tellement tendre en même temps. Mamanbooh, quand je te lis, je n'ai qu'envie de te dire «Lâche pas! Je ne te connais pas mais je t'aime!»

Bizz et ses histoires: Une maman dingue (c'est pas moi qui le dit, c'est écrit sur son blogue!)  qui nous amène partout dans l'univers d'une maman. Sur ce blogue, il n'y a pas de sujets tabou et ça fait du bien!

Maman 3.0: Avec elle, on commence une histoire en imaginant quelque chose et quand on arrive à la fin, on se rend compte qu'on était bien à côté du punch. Elle a le don de nous surprendre! J'adore!

La Belle:  Dans chaque billet, elle partage. Elle partage des moments touchants. Elle partage de la gratitude envers la vie. Elle partage de belles trouvailles. Elle partage de belles photos. Merci de tant de partage.

Je vous lis aussi avec beaucoup de plaisir:

Il était une fois dans le Sud... du Québec: Looange
Le ciel est bleu, la mère est calme: Anik, Julie et Evely
Mère célibataire et débordée: Stéphanie
Les chroniques de la couvée: Majka
M comme Maman: M
Tchoubi:: Petites histoires créatives: Tchoubi
Les (Z)imparfaites: Nadine et Nancy

J'adore lire des blogues et j'adore aussi celles qui lisent le mien.

Bonne lecture!

mardi 13 décembre 2011

Ce que votre blogue dit de vous...

Ce que mon blogue dit de moi:

J'adore le jaune.
J'adore les bijoux (mais je n'en porte pas beaucoup et ils sont très discrets), le brillant, le cristal, la lumière.
Le voile noir devant le fond de mon blogue vous indique que je me garde une petite gêne.
Le titre de mon blogue commence par «Une parcelle» ce qui s'accorde très bien avec l'énoncé précédant.
L'écriture du titre du blogue et de celui des billets ressemble à une écriture manuscrite car ce blogue me sert un peu de journal.

Voilà!





jeudi 8 décembre 2011

Pas de secrets pour personne....

Quand on a des enfants, c'est difficile d'avoir des secrets. C'est un fait!

Vous rappelez-vous l'annonce de «je ne me souviens plus quelle marque de produit pour guérir une vaginite» dans laquelle un enfant promène la boîte du dît produit dans un petit camion près de sa mère qui est avec ses copines?

Dernièrement, il m'est arrivé quelque chose mettant en scène ma cocotte (quand même beaucoup moins gênant que l'annonce cité plus haut) alors que j'avais une copine à la maison. Ma cocotte s'est mise à parler dans son petit cellulaire jouet à mon chum (qui était au travail à ce moment).

Cocotte au cellulaire: «Allo papa! T'es où? T'arrives quand?»

Ma copine de me dire en riant: «Ouan on sait ce que tu dis à ton chum quand tu l'appelles!»

C'est tellement poche mais c'est tellement vrai... quand je l'appelle, ça ressemble souvent à ça...

mercredi 7 décembre 2011

Faites de bonnes actions et vous serez récompensés

Je suis à la fruiterie, dans la file qui attend pour payer à la seule caisse d'ouverte. Une 2e caisse ouvre mais comme tout le monde se lance vers cette dernière, je décide de rester dans la file où j'étais car il ne reste plus que la dame qui attend pour payer et un monsieur avec peu de choses dans son panier. Le monsieur me fait gentiment signe de passer devant lui (un bébé dans un panier, ça nous attire beaucoup de courtoisie). J'accepte en le remerciant.

Moi qui pensait que ça irait vite, comme toujours lorsque je choisi une caisse, ce n'est pas le cas. Cette fois ce n'est pas le cas car la madame devant moi veut que la fruiterie lui offre «je ne sais pas trop quoi!»... Le monsieur derrière moi voyant cela décide de changer de caisse. Comme j'avais commencé à mettre des choses sur le comptoir, j'attend... La gérante arrive et accepte d'offrir le «je ne sais pas trop quoi!» et je me dis qu'enfin ce sera à mon tour. Mais non! Le conjoint de la dame arrive avec d'autres articles. Ils finissent enfin par payer et se tasser, c'est mon tour! Pendant que la caissière scanne mes items, je vois le gentil monsieur qui est en train de payer à l'autre caisse. Lui qui m'avait laissé passer pour que je passe plus vite est finalement sorti avant moi de la fruiterie.

En voyant cela, je me suis rappelé avoir déjà entendu ceci: «Faites de bonnes actions et vous serez récompensés!» Je ne pensais pas que la récompense pouvait venir aussi rapidement!

lundi 5 décembre 2011

Laisse le derrière de mon VUS tranquille!


Pour ceux qui possèdent un VUS, le premier paragraphe ne s'adresse pas à vous mais vous fera peut-être vous sentir moins seul.

Message à ceux qui ne possèdent pas de VUS:
Un VUS, c'est gros! Pas énorme mais plus gros qu'une auto. Quand vous suivez un VUS, du volant de votre auto, vous ne pouvez voir ce qui se passe devant lui car vous êtes plus petit. Si vous ne pouvez voir devant lui, pourquoi lui collez vous au derrière? Parce que vous pensez que vous êtes le seul de pressé et que tous les gens devant vous ne veulent que vous ralentir? La prochaine fois que vous suivrez un VUS et que vous vous apprêtez à lui coller le nez de votre auto dans le derrière, réfléchissez à ceci: «Ce n'est peut-être pas lui qui bouchonne alors laissez son derrière tranquille!».

Message à ceux qui possèdent un VUS:
Si vous avez lu le paragraphe précédent, vous vous êtes sûrement reconnu en tant que propriétaire tanné de se faire coller au derrière par les petites autos. Ma question pour vous est donc la suivante: Si ça vous tanne de vous faire coller au derrière quand ce n'est pas vous le problème, comment se fait-il que certains propriétaires de VUS fassent la même chose aux autres VUS? Donc à vous aussi, je vous dit: «Solidarité, laissez le derrière de mon VUS tranquille!»

Ce message m'a été inspiré par une gentille conductrice d'un joli VUS blanc BMW qui pensait être seule sur la 40 ce matin! Quand il y a une dizaine de voiture devant moi, même si vous me collez au derrière ou que vous essayez de me dépasser par la droite (ce que je ne vous laisserez pas faire, je vous le promet!), ça n'avancera pas plus vite! Partez plus tôt si vous êtes pressée mais de grâce, laissez le derrière de mon VUS tranquille!


dimanche 4 décembre 2011

N'est pas super maman qui le veut!



Samedi, mon conjoint passe l'aspirateur au sous-sol  et en remontant au rez-de-chaussé, il me demande: «As-tu fait l'époussetage du RC hier lorsque tu as passé la balayeuse?» Moi de répondre: «Je n'ai malheureusement pas réussi à trouver où caser l'époussetage entre le sapin de Noël fait avec cocotte, les décorations de Noël, la balayeuse, le temps où je me suis occupée des 2 cocos pour le dîner, les changements de couches, l'allaitement, le RV chez l'ORL, le magasinage pour trouver la fameuse ouate pour le village de Noël, la visite à la pharmacie, le lavage, le téléphone avec le pédiatre, etc...»

Moi qui me trouvait pas mal bonne d'être passée au travers de tout ça, ça a l'air que je ne suis pas encore une super maman, l'époussetage n'était pas fait! Je vais devoir m'acheter le livre 150 façons d'être une super maman! (Je blague, je préfère rester une maman bien ordinaire!)

samedi 3 décembre 2011

Mon père m'a toujours dit...

Mon père m'a toujours dit: «Y'a tant de chiâlage à se faire dans une journée, faut que ça se fasse!»

Je trouve que ces sages paroles vont très bien avec les paroles de cette chanson d'Helmut Fritz que j'ai en tête...

«Ça m'éneeeeeerve
Toutes celles qui portent la frange à la Kate Moss
Ça m'éneeeeeerve
Le rouge à lèvre c'est fini, c'est maintenant le gloss
Ça m'éneeeeeerve
Toutes celles qui rentrent dans des jeans slim en taille 34
Ça m'éneeeeeerve....»

Vous aurez compris que le nom de la chanson est... Ça m'énerve! ;)



vendredi 2 décembre 2011

Vendredi merci, Elle aussi!!


Vendredi Merci (Origine)

Je suis reconnaissante à Julie Le Breton pour avoir confessé à l'émission Les enfants de la télé qu'elle parlait mal!  Je sacre pas mal moi aussi... Mettons que j'essaie de réduire ça car j'ai un petit perroquet de 3 ans à la maison... 

Voici deux faits vécus:

Dans le stationnement de la garderie, je ne suis pas stationnée à la même place que d'habitude. Ma cocotte me demande pourquoi et je lui répond que c'est parce qu'il y avait déjà une auto à cette place là donc que j'en ai pris une autre. Ma cocotte de lâcher toute sérieuse: «Ah ben babarnak!!»

Dernièrement, en entrant dans notre chambre avec mon conjoint, ma fille cherchait notre panier à linge. Elle demande à mon conjoint où il se trouve et il dit qu'il ne le sait pas (je l'avais descendu au rez-de-chaussé pour faire du lavage). Elle lâche alors: «Ah ben marde de cul!!!» Mon conjoint lui demande de répéter et elle se met à pleurer (elle savait que ce qu'elle avait dit était pas bien et était pas contente de s'être fait prendre par défaut). Mon conjoint me demande alors où elle a bien pu apprendre ça.... «C'est de moi...»


jeudi 1 décembre 2011

Un cercle vicieux

Tout est toujours à recommencer non?

Le matin, on fait le lit. Le soir, on le défait. Et le lendemain, on recommence.

On lave tous les vêtements de la maison et quelques jours plus tard, tous les paniers à linge sont pleins.

On fait la vaisselle, on contemple le comptoir vide et propre et après le souper, tout est à recommencer.

On vide le lave-vaisselle et le lendemain, on recommence.

On passe la balayeuse et quelques jours plus tard, la maison est encore pleine de poussière.

C'est sûrement pour cette raison que les gens partent en vacances dans le Sud plutôt que de rester à la maison...

Mon conjoint prend 3 semaines de vacances à Noël, je devrais sauter de joie mais ce n'est pas le cas. Avec lui, il faut que ça bouge... Pas moyen d'arrêter deux secondes. Et au lieu de m'aider avec les enfants, il se trouvera 40 000 commissions ou activités à faire pour ne pas être dans la maison. Ensuite, il me dira que s'il ne m'aidait pas à la maison, c'est  parce qu'il faisait des commissions pour la famille.

Ce qui me ferait plaisir à Noël cette année, ce serait de partir dans le Sud seulement avec mon conjoint et mes enfants. Pour être ensemble et profiter de la vie sans avoir à se préoccuper des tâches de la maison (ni des party de Noël qui grugent de l'énergie). Même pas de lit à faire! Ce serait le rêve!!