mercredi 17 août 2011

Il faut que ça bouge...

Avec mon conjoint, il faut que ça bouge! Toujours un projet ou quelque chose à faire.

Le dernier:

http://duproprio.com/maison-en-rangee-de-ville-a-vendre-mercier-hochelaga-maisonneuve-quebec-276138

(Bienvenue chez-moi! Connaissez-vous quelqu'un qui cherche une maison à Montréal? Il paraît qu'on est toujours à 6 degrés de séparation de n'importe quelle autre personne (voir ici l'acheteur de ma maison).)

La vente de notre maison! Pour en acheter une en banlieue. Nos enfants auront une cour plus grande et une piscine (mon conjoint n'avait jamais eu l'air à tripper piscine mais là, ça nous en prend une, c'est un MUST!).

En même temps qu'on tente de vendre celle-ci, on est en pourparlers pour en acheter une autre en banlieue. Ça va vite. Trop vite... 

Vous est-il déjà arrivé de faire des choix dans la vie pour le bonheur des autres et non le vôtre? Je suis mon conjoint dans cette idée de fou pour le bonheur des enfants et le tien. Moi... je ne suis visiblement pas encore embarqué sur le nuage qui l'habite depuis une semaine. J'ai eu de la peine quand le représentant est venu prendre les photos, quand il a planté la pancarte et quand nous avons eu notre première visite. Je n'arrive pas à voir du positif (à part le bonheur des enfants...) qui puisse faire mon bonheur dans tout cela.

Ma mère me disait souvent quand j'étais jeune tous les sacrifices qu'elle avait fait pour nous. Est-ce que c'est ça le rôle d'une maman? Se sacrifier pour ses enfants? Je n'en ai pas envie, si tout cela se concrétise, je me donne le devoir de trouver une façon d'y trouver mon compte et d'être heureuse.

Il paraît que si on est déprimé et qu'on se regarde dans le miroir en se faisant un sourire, notre humeur se transformera. Mais, pour arriver à faire cela, il faut vouloir se regarder dans le miroir et le faire ce foutu sourire. J'aime beaucoup la devise de Mamanbooh et je m'étais dit que je me l'approprierais... Si je veux choisir le bonheur, il ne faut pas seulement en parler, il faut le faire donc je choisi le bonheur dans cette nouvelle aventure.

C'est un gros défi, souhaitez-moi bonne chance!

11 commentaires:

Karine a dit…

C'est joli chez vous!

Moi, j'aime ma banlieu et je ne déménagerais pas à Montréal.

Je ne déménagerais même pas plus au "sud", où les terrains sont plus petits et les maisons collées.

J'adore mon grand terrain boisé (35000pi2!), mes voisins (ils sont loins :P), et ma tranquilité!


Bonne chance dans ce projet :)

Caro l'ergo a dit…

Personnellement, je serais exitée de déménager, mais il est vrai que c'est du travail, surtout avec des enfants.

J'aime aussi la banlieu, à condition de rester pour y travailler...

Une chose à la fois pour l'instant! Bonne chance!

Catherine a dit…

Si tu te sens dépassés par les changements qui se trament autour de toi, je te suggère une lecture:

http://www.archambault.ca/quand-la-vie-change-ou-que-vous-aimeriez-quelle-change-ACH001379038-fr-pr


Pour les gens qui choississent le changement ou qui sont choisis par ce-dernier.. Je l'ai bien aimé!

Cindy a dit…

Superbe ta maison, j'espère la voir avant que tu déménages!!

Bonne chance!!

Capara a dit…

@Karine: Merci pour le compliment. J'aime moi aussi la banlieue mais j'aime moins le trafic (surtout l'hiver) pour se rendre à Mtl. Avec le pont de la 25, c'est moins pire mais devoir me taper le trafic, aller porter les petits dans 2 garderies différentes et ensuite me rendre au travail, je trouve ça un peu lourd.

Terrain de 35000 pi2!! Wow! ;) J'avoue que tu ne trouverais pas de telles conditions à Montréal.

@Caro l'ergo: Depuis les 7 dernières années, je suis déménagée 7 fois, ce serait mon 8e déménagement... je commence à en avoir ma claque... à 25 ans, ce sera ma 3e maison!! Et 2 déménagement en 2 congés de maternité. Ça me fatigue aussi car pour le reste de mon congé, je vais devoir aller porter ma fille à tous les matins à son CPE qui est à Anjou et la rechercher parfois les soirs... tout ça avec mon coco de 4 mois.

Je vais suivre ton conseil, une chose à la fois.

@Catherine: Merci pour la suggestion lecture. Je crois que je vais aller le chercher car d'autres changement s'en viennent aussi dans ma vie alors j'en aurai d'autant plus besoin. Je trouve que dans les derniers mois, j'ai rapporté beaucoup aux Archambault et Renaud-bray de ce monde en achat de livres... ;)

@Cindy: Déménagement prévu vers la fin octobre donc ça nous laisse du temps. ;)

Catherine a dit…

As-tu commencé à regarder les garderies en banlieu?

Capara a dit…

@Catherine: Je ne cherche pas de garderie en banlieue car nous avons actuellement une place dans un CPE en installations (à côté de mon travail) pour ma plus vieille et je sais que dans le coin où on déménage, c'est impossible de trouver ça (les places en CPE, c'est tellement rare!!). De plus, je n'ai pas de place au CPE de ma fille pour mon plus jeune pour le moment mais il y a de très fortes chances pour qu'on en ait une en septembre 2012. Donc je n'aurai que de février à sept. à avoir les enfants dans 2 garderies différentes.

Aussi, avec l'horaire de travail que j'ai et le facteur trafic, les garderies dans le coin où j'habite me coûteraient 50$ par jour. Rendue là, je préfère en trouver une à Anjou qui, même si elle me revient au même prix, me permettra d'avoir les enfants avec moi donc de ne pas stresser pour arriver à l'heure à la garderie quand je serai prise dans le trafic.

Si tu habites en banlieue, fais-tu partie des chanceuses qui ont une place dans un CPE? ;)

La Belle a dit…

C'est magnifique chez vous!

Moi je déménage très bientôt (en fait dans 6 semaines !!!) et j'ai tellement hâte!

Nous avons trouvé une maison où nous avons carrément eu un coup de coeur, moi et mon chum.

Mais je comprends comment tu peux te sentir, surtout lorsqu'on aime où l'on vit.

Bonne chance!

Capara a dit…

La belle: Je te trouve très chanceuse d'avoir eu un coup de coeur pour ta nouvelle demeure. De notre côté, déménagement aussi dans à peu près 6 semaines (si les «acheteurs conditionnels» n'ont pas vendu leur maison lorsque nous aurons fait déclencher le 72h).

La maison qu'on achète n'est pas un coup de coeur (elle est jolie, fonctionnelle, pratique avec des enfants) mais pas un coup de coeur... On l'achète plus parce que c'est un méchant bon deal (policiers de la SQ relocalisés ailleurs). Notre maison coup de coeur en est une neuve et les prix commençaient à 400 000$... On s'est dit que si on veut continuer à faire des voyages, des activités avec les enfants (ski, vélo, etc) et faire ce qu'on veut quand ça nous tente (week-end à l'hôtel, achats impulsifs), ce n'était pas un bon achat. On a donc décidé d'attendre encore quelques années avant de l'acheter.

Bon déménagement!

Catherine a dit…

Je te comprends alors pour la CPE... je croyais que tu ferais un détour par là pour laisser les enfants, mais si ton boulot est tout proche, c'est mieux ainsi! C'est une chance d'avoir une place en CPE.. il faut en profiter!

Nous habitons Ottawa... et donc pas de CPE.. et pas de 7$ par jour pour nous! (En Ontario, les places subventionnées sont offertes aux familles dans le besoin seulement).

Notre garderie en milieu familial nous coûtera 42$ par jour.. Ce n'est pas une des moins chère, mais pas non plus une des plus chère.. Mais après en avoir visité tout plein.. c'est simplement notre coup de coeur (on sait que notre Léa y sera bien!) et bonus elle est située à 2 minutes de marche du bureau de mon mari.. et à mi-chemin entre la maison et mon lieu de travail!

Ceci dit, nous planifions maintenant notre famille en tenant compte de ce facteur.. pas les moyens de payer 2 places à ce prix là en même temps.. On attendra donc pour bébé 2 pour que son entrée en garderie coïncide avec l'entrée à l'école de Léa... en Ontario c'est le temps plein dès 4 ans.

Capara a dit…

@Catherine: 42$ par jour!! Je te comprends de vouloir attendre que ta fille soit à l'école pour en avoir un deuxième. Heureusement, l'école débute à 4 ans à temps plein, ça aide à sauver un peu dans les coûts...