mardi 30 août 2011

Je joue avec Anik


La question du jour posée par Anik hier était la suivante:

«Si vous étiez un meuble, vous seriez…  (et là, ne me dites pas que, de toute manière, vous faites partie des meubles, chez vous… ;-)

Cette question m'a plu puisque je tente de réveiller ma créativité et mieux me connaître et c'était le but de l'exercice.

Voici donc ma réponse:
Le premier meuble auquel j’ai pensé, c’est une chaise…. Une belle chaise en bois carrée et bien droite avec un siège confortable.
Une chaise, ça supporte des gens.
On retrouve les chaises le plus souvent autour des tables à manger. J’aime être entourée de personnes agréables et positives pour partager un bon repas.
Le bois c’est la nature. La nature m’inspire le calme, elle demande un temps d’arrêt pour bien l’apprécier et la contempler.
La chaise est carrée et droite comme je suis droite, intègre et parfois rigide.

vendredi 26 août 2011

Vendredi merci

Voici mon Vendredi Merci (Origine)!

Cette semaine, je remercie la vie de m'avoir donné le papa que j'ai.

Mon père, c'est un papa qui prend toujours du temps pour moi même quand il est occupé.C'est un papa qui est toujours prêt à venir me donner un coup de main. C'est un papa positif et encourageant.

Mon père me donne toujours confiance en l'avenir et je lui en suis reconnaissante.



P.S. Mon papa est un papa adoptif depuis que j'ai l'âge de 4 ans.

jeudi 25 août 2011

Une princesse en camping!


Le temps de quelques jours, j'ai tronqué ma sacoche et mes lunettes Coach pour un sac MEC et des sandales Keen (en bonne princesse que je suis, il fallait que ça «fit» et... il paraît que je ne suis pas la seule à faire ça, n'est-ce pas Caro l'ergo? ;)). Pour ce qui est des lunettes de soleil, pas eu besoin car nous avons eu un temps de «schnout» (pour ne pas dire merde....).

Destination: Camping dans une tente Huttopia au Parc de la Jacques-Cartier en compagnie.

Tente Huttopia: Expérience très positive. Pas de tente à monter et démonter (heureusement car nous avons eu pas mal de pluie (dimanche et lundi)), tout est inclus (vaisselle, ustensiles, tout le nécessaire pour cuisinier (chaudrons, couteaux, même une râpe à fromage et une passoire!), tout le nécessaire pour laver la vaisselle (y compris le savon bio). La seule chose à apporter: sacs de couchages et nourriture. De plus, les lits ne sont pas au niveau du sol et un chauffage d'appoint est présent ce qui permet d'être confortable même s'il ne fait pas très chaud dehors (ce qui fût le cas lors de nos 2 nuits de camping).

En bonne princesse que je suis, j'opterais plus pour un chalet l'an prochain histoire d'avoir une toilette et une douche à portée de la main.

Anecdotes de salle de bain:


  • Petite fille 1 qui vient de terminer de se peigner les cheveux veut remettre son chapeau mais sa mère lui dit de ne pas le faire car elle va dépeigner ses beaux cheveux. (Même la princesse que je suis s'est permise d'être dépeignée car camping = vacances et vacances = pourquoi se stresser avec son allure?)
  • Petite fille 2 qui demande à sa mère qui est aux toilettes: «Maman, quand est-ce que ça commence la puberté?» et la maman de répondre calmement que c'est vers l'âge de 12 ans, parfois avant ou après. La petite fille 2 dit alors à sa mère qu'elle est peut-être dans sa puberté comme elle a 10 ans et sa mère de lui répondre qu'elle ne penserait pas. (Je m'attendais à une question du genre «pourquoi?» suite à la réponse de sa mère mais non, elle est passée à un autre sujet. C'est étonnants les enfants non?)

Nous sommes revenus de camping moi et mon conjoint très heureux de rentrer dans le confort de notre demeure car nous avons tous deux attrapé avec un vilain rhume (les enfants eux en ont eu un le week-end précédant).

Les vacances sont terminées et malgré tout le plaisir que nous avons eu, j'ai le goût de dire: ENFIN! Enfin car je pourrai retrouver ma routine et faire les choses à mon rythme.

dimanche 21 août 2011

Je glisse

Suis-je encore passée à côté de mon instinct?

Je vis quelque chose de trop gros pour ma tête. On dirait qu'elle s'est brisée... je n'arrive plus à mettre les choses en perspective, je n'arrive plus à organiser mes pensées. On dirait que tous les évènements sont des morceaux de casse-tête (c'est le cas de le dire!) et que mon cerveau n'arrive pas à les assembler.

J'ai l'impression de vivre dans un cauchemar et que ma tête me crie: «Pèse sur ''Reset'' qu'on remonte le temps et qu'on retourne il y 1 mois et demi alors que tout allait mieux.»

Je ne vis pourtant pas un cauchemar, j'ai une maison à vendre, une maison qui, si l'inspection est bonne et que les «acheteurs conditionnels qui n'ont pas vendus leur maison et pas les moyens d'en avoir 2» n'ont pas vendus la leur lorsque le 72h sera déclenché, nous appartiendra et un déménagement d'ici la fin octobre. Ça ne sonne pas si terrible hein? Mais ma tête refuse de croire que je quitte MA maison, que je me lance dans tous ce bardas.

En dedans ça me crie: «Maudite folle, t'as pas encore compris! Ça va te prendre quoi? On a besoin de calme, de stabilité!» Et plus ça avance, plus ça crie fort! Je l'entends mais: Il est trop tard!!

Ce matin j'ai trouvé cette citation sur le blogue de M comme maman qui m'a fait un peu de bien:

«Une fois que vous avez pris une décision, l'Univers travaille avec.» Deepak Chopra

Je prends donc Off de mon cerveau et je laisse l'Univers travailler....

vendredi 19 août 2011

Vendredi merci

Les semaines passent si vite! Nous sommes déjà rendus au vendredi. 
Voici mon Vendredi Merci (Origine)!

Merci à la vie pour:

Le Soleil qui brille dans le ciel. J'ai besoin de cette lumière, de cette chaleur et de la vitamine D! ;)

Je vous laisse sur cette sage parole de Sébastien le petit crabe du film La petite sirène:


«Le roseau est toujours plus vert dans le marais d'à côté!»



jeudi 18 août 2011

Gagnez une Glymm Box chez Inspirations Coquettes!

Aimez-vous les produits de beauté? Moi j'adore! C'est pourquoi je partage avec vous ce concours:

Hélène du blogue Inspirations coquettes vous offre la chance de gagner une Glymm Box ( Glymm est une compagnie qui offre des «beauty box», c'est à dire des boîtes avec des échantillons haut de gamme de produits de beauté ).

Pour participer:

1- Vous rendre sur son blogue et commentez le billet Gagnez une Glymm Box (cliquez sur le lien ci-haut).
2- Devenir membre de son blogue.
3- Être fan de la page Facebook de Glymm.

Aussi simple que cela!! Faites vite, vous avez jusqu'au 26 août 23h59 pour participer! Bonne chance!!

mercredi 17 août 2011

Il faut que ça bouge...

Avec mon conjoint, il faut que ça bouge! Toujours un projet ou quelque chose à faire.

Le dernier:

http://duproprio.com/maison-en-rangee-de-ville-a-vendre-mercier-hochelaga-maisonneuve-quebec-276138

(Bienvenue chez-moi! Connaissez-vous quelqu'un qui cherche une maison à Montréal? Il paraît qu'on est toujours à 6 degrés de séparation de n'importe quelle autre personne (voir ici l'acheteur de ma maison).)

La vente de notre maison! Pour en acheter une en banlieue. Nos enfants auront une cour plus grande et une piscine (mon conjoint n'avait jamais eu l'air à tripper piscine mais là, ça nous en prend une, c'est un MUST!).

En même temps qu'on tente de vendre celle-ci, on est en pourparlers pour en acheter une autre en banlieue. Ça va vite. Trop vite... 

Vous est-il déjà arrivé de faire des choix dans la vie pour le bonheur des autres et non le vôtre? Je suis mon conjoint dans cette idée de fou pour le bonheur des enfants et le tien. Moi... je ne suis visiblement pas encore embarqué sur le nuage qui l'habite depuis une semaine. J'ai eu de la peine quand le représentant est venu prendre les photos, quand il a planté la pancarte et quand nous avons eu notre première visite. Je n'arrive pas à voir du positif (à part le bonheur des enfants...) qui puisse faire mon bonheur dans tout cela.

Ma mère me disait souvent quand j'étais jeune tous les sacrifices qu'elle avait fait pour nous. Est-ce que c'est ça le rôle d'une maman? Se sacrifier pour ses enfants? Je n'en ai pas envie, si tout cela se concrétise, je me donne le devoir de trouver une façon d'y trouver mon compte et d'être heureuse.

Il paraît que si on est déprimé et qu'on se regarde dans le miroir en se faisant un sourire, notre humeur se transformera. Mais, pour arriver à faire cela, il faut vouloir se regarder dans le miroir et le faire ce foutu sourire. J'aime beaucoup la devise de Mamanbooh et je m'étais dit que je me l'approprierais... Si je veux choisir le bonheur, il ne faut pas seulement en parler, il faut le faire donc je choisi le bonheur dans cette nouvelle aventure.

C'est un gros défi, souhaitez-moi bonne chance!

lundi 15 août 2011

Je suis la tendance!

La destination tendance chez les blogueuses cet été? Le Bas-St-Laurent!

Après X-Mom et Julie ( Le ciel est bleu, la mère est calme ) qui se sont rendues à Rimouski et Lionne qui se rendra à Matane la fin de semaine prochaine, je reviens moi aussi de cette belle région.

Ce fût un beau 5 jours de calme chez mes parents. 5 jours qui ont filés à la vitesse de l'éclair mais qui m'ont fait beaucoup de bien. Je vis présentement beaucoup de stress (j'ai en tête: «Y'en a qui prennent un p'tit coup, moi j'mange»....) et ça m'a permis de décrocher un peu.

Pour contrer le stress, j'essaie de suivre les traces de La Belle car je vis des évènements par lesquels elle est passée. J'ai donc fait l'achat d'un livre qu'elle suggérait sur son blogue: Le nouveau journal créatif d'Anne-Marie Jobin. J'espère que ça pourra m'aider à gérer un peu mieux mes émotions car je ne peux me permettre un voyage à Rimouski à toutes les semaines!

vendredi 12 août 2011

La gratitude, encore!

Toujours dans la thématique de la gratitude:

Gratitude is not only the greatest of virtues, but the parent of all the others.
- Cicero






samedi 6 août 2011

She's got the look

 Anne Hathaway, Le diable s'habille en Prada


Un ver d'oreille a contaminé mon cerveau:
«When everything I'll ever do I'll do for you 
And I go la la la la la 
She's got the look » - Roxette, The look


Je veux «the look»! Je répondais à un sondage qui parlait de shopping et on me demandait mon rêve le plus fou. Mon rêve le plus fou? Chanel, Dior, Fendi, D&G, Gucci, Prada, Jimmy Choo, Louboutin.... name it!

J'adore le look d'Anne Hathaway dans Le diable s'habille en Prada. Après avoir vu le film au cinéma, je rêvais de sa frange... si un salon de coiffure avait été ouvert à notre sortie du cinéma, je crois que moi et ma bonne amie, on y courait. Elle, elle a fini par avoir sa frange, moi non... Mon conjoint m'a dit que ça m'irait mal et je n'ai pas fait le saut. Ça fait 5 ans de cela et quand je vois ces images, ça me donne encore le goût de passer chez la coiffeuse.

Sur ce, je vais essayer de rejoindre le pays des rêves et qui sait... j'aurai peut-être «The look»!

La gratitude

«Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours»
- Gandhi

Depuis quelques mois, je suis en mode apprentissage. Je lis beaucoup de livre sur le développement personnel, le mieux être, la confiance en soi.

J'avais déjà entendu parlé de gratitude mais j'ai beaucoup appris sur le concept de gratitude grâce au livre Empower d'Isabelle Fontaine qui parle de stratégies pour maximiser l'intelligence émotionnelle par le pouvoir et l'énergie de nos émotions.

Voici un passage du livre qui parle de gratitude et de notre biochimie.

«Dans le livre The psychology of Gratitude, le Dr Robert Emmons de l'Université Baylor au Texas, démontre que lorsque nous sommes émus de gratitude, la peur et la frustration disparaissent, de même que les sentiments de manque, de stress, de jalouise, d'envie, etc. Ils ne peuvent cohabiter quand la gratitude rayonne en nous. D'autres études confirment que lorsque nous sommes touchés par les moments magiques de notre vie, et ce jusqu'à l'âme, il est biochimiquement impossible de ressentir des émotions négatives simultanément. N'est-ce pas là une distinction digne d'intérêt?» (Isabelle Fontaine, Empower, Les éditions Un monde différent, 2010, p.138)

Elle mentionne aussi que quand nous ressentons un peu de gratitude, il devient alors plus facile d'en ressentir davantage. Qu'attendons-nous donc pour nous y mettre? Je ne sais pas pour vous mais de mon côté, j'adopte!

La vita è bella

Mes petits pieds après une séance de dorlotage chez Lio Fratelli.

vendredi 5 août 2011

Vendredi merci!

Ce vendredi, j'ai de la gratitude à partager... ( Vendredi Merci / Gratitude Friday ( origine ) )


Je remercie la vie pour:


  • M'avoir donné deux beaux enfants remplis de vie.
  • Avoir mis sur mon chemin un conjoint qui s'améliore avec le temps comme le fait le bon vin.
  • Me donner la chance de pouvoir partager ce que je vie avec des amies (tant réelle que virtuelles).

mardi 2 août 2011

Dans la brume


Je n'écris pas beaucoup, je suis silencieuse... Je suis dans la brume...

Je pense beaucoup, je lis beaucoup, ça travaille pas mal fort dans ma tête ces temps-ci.

J'ai une lettre qui attend sur le bord de la porte d'être mise à la porte. Une lettre que j'ai écrit pour quelqu'un qui a déjà fait parti de ma vie mais qui n'en fait plus parti depuis plusieurs années. J'ai mis fin à cette relation avec mon père à 13 ou 14 ans car il était très rarement présent pour moi, on se voyait très peu et j'habitais avec ma mère à 5 heures de route de chez-lui. La journée où j'ai décidé que c'en était assez, il m'avait dit au téléphone qu'il ne pouvait venir me chercher chez mes grand-parents car il devait tondre le gazon... Ç'a été la goutte d'eau qui a fait débordé le vase. Je fais 5 heures de route et lui préférait tondre le gazon. Je lui ai fermé ma porte. En 2008, j'ai du entrer en contact avec lui pour lui demander de signer les documents pour que le mari de ma mère qui pour moi est un père m'adopte. Ça m'a fait drôle de parler à cet homme qui m'aimait encore tellement. Lorsque je lui ai dit la raison de mon appel, ça été comme de lui enlever ce qu'il avait de plus précieux. Il m'a demandé en échange de sa signature de lui donner de mes nouvelles de temps à autre. À Noël cette année là, je lui ai envoyé une carte. Puis, plus rien. J'ai eu ma fille et j'ai continué ma vie. J'ai souvent pensé à lui mais je procrastinais et je ne lui ai pas écrit. La semaine dernière, après avoir écouté l'émission avec Denise Bombardier où elle dit qu'elle a compris avec l'âge que nous ne sommes pas tous des héros, pas tous des êtres parfaits et qu'il ne faut pas en vouloir au monde, après avoir lu un livre qui parlait de nos émotions parfois démesurées et du fait que nous voyons souvent une situation seulement de notre perspective et non pas en nous mettant à la place de l'autre, j'ai décidé de lui écrire. Je lui ai écrit une lettre d'une page où je lui dit que je comprends qu'il traversait un moment difficile (chômage et autre) et que de mon côté, j'avais besoin d'un père stable et que je n'avais pas la maturité pour comprendre à ce moment là qu'il pouvait être ailleurs à cause de ses problèmes. Je lui donne aussi de mes nouvelles. Je ne veux pas renouer avec lui mais je veux qu'il sache que je ne lui en veux pas et que je vais bien.

C'est une grosse partie de ce qui se brasse dans ma tête mais il y a un paquet d'autres petites choses qui ne devront pas autant m'atteindre mais qui le fond.

Je suis fatiguée et il y a des jours où je me sens en mini baby-blues... Je le sais car j'ai moins envie de sortir, tout semble être une montagne, je passerais mes journées à dormir blottie dans mon lit la tête sous l'oreiller et je n'ai plus aucune patience...Mais, ne vous inquiétez pas, je prends mes Oméga-3 à tous les jours et je me botte le derrière pour sortir quand même! D'ailleurs, j'ai un dîner de filles demain midi et je vais chez Lio Fratelli avec une copine samedi. Je souhaite que ce ne soit qu'un orage passager et j'ai bien hâte de sortir de la brume.

lundi 1 août 2011

Vide dressing de Capara

Je ne sais pas pourquoi mais je ressens le besoin de faire le grand ménage autour de moi.

J'ai décidé de me départir de sacs à main, vêtements et bijoux. J'ai créé un blogue sur lequel j'afficherai petit à petit les choses dont je désire me défaire.

Voici l'adresse: http://videdressingdecapara.blogspot.com/

Bon shopping!

Catherine